Le forum officiel d'Emmanuel Moire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un très oubliable "Sourire"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
oecacophone
Nouveau Fan
Nouveau Fan


Nombre de messages : 1
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 10:24

Synthèse :
Titre : "Le Sourire"
Auteur : Yann Guillon
Compositeur : Benoît Poher
Durée de vie estimée : 6 mois

Nombre d'auditeurs français ont à subir "Le sourire", chanson composée par un nommé Benoît Poher (chanteur et auteur-compositeur d'un groupe Français d'une très grande médiocrité, Kyo), écrite par un certain Yann Guillon et interprété par le chanteur sujet de ce forum.

Je souhaite faire part à ce dernier de mon analyse en tant que musicologue du dimanche, mais musicophage de tous les jours, pour expliquer à tous les fans ici présents pourquoi, dans quelques mois (6 selon moi, 7 pour les plus religieux d'entre eux), ils auront pour la plupart oublié cette chanson.

Si vous ne l'avez pas écoutée (ce que je vous recommande), vous n'avez malheureusement pu éviter de l'entendre. Avec un taux de rotation de plus de 12 diffusions par jour sur certaines radio jeunes, vous êtiez cernés.

Je n'y ai pas échappé : elle m'a été imposée à chacun de mes passages à mon supermarché (j'y vais le samedi matin). Je n'arrive pas à me concentrer sur ma liste de commissions si j'ai mon lecteur mp3 sur les oreilles. J'avais le choix : faire mes courses en boules quies, ou mettre ma rage sur le papier. J'ai fini par l'enregistrer sur mon dictaphone et j'ai ramené cet animal à la maison sans le dire à ma femme, pour en faire l'autopsie. Depuis ca va mieux : je crois que cette chanson a disparu du top 10 des radios, et je ne l'entend plus au rayon biscuits. Du moins je n'y prête plus attention.

Cette chanson représente ce que la radio commerciale hertzienne est capable de promouvoir de mieux : la médiocrité à un état chimiquement pur.

Passons sans plus attendre à l'analyse. Il m'a fallu un démonte pneu pour m'occuper de ce cas.

Les paroles d'abord. D'un strict point de vue formel, ça sent le torché sur un coin de table.

Voyons la première strophe :

"On a toujours le droit, de douter, décevoir, ceux qui sont restés et baisser les bras qu’on levait 100 fois, longtemps même, mais"

Outre le "droit" qui rime avec "bras" (désolé, mais ça me choque encore), j'ai envie de hurler face à un tel baclage. Je passe sur l'équilibre grammatical douteux du texte : ce qui me gêne est que la phrase n'a aucun sens, ou alors si elle en a, elle n'en a pas assez. "Ceux qui sont restés" ? restés où? "Les bras qu'on levait 100 fois" ? Qu'est-ce qu'il veut dire ? J'ai beau me mettre en situation d'indulgence, ça n'évoque aucune image forte. Ah, si, peut-être une nuée de clones du général De Gaulle scandant "vive le Québec Libre" avec les bras en "V" vers le ciel.

Peut-être que ce M. Guillon me répondrait "mais justement, c'est ça qui est intéressant : les auditeurs peuvent interpréter le texte de la manière dont leur coeur le leur dicte, tu vois..."

C'est typique de la mauvaise poésie : confondre le flou avec la profondeur.

Désolé : y a rien, ou trop peu derrière ce texte. Quelle que soit la sincérité qui ait mené l'écriture de ces vers, c'est plat, mou, et pour tout dire ridicule. Même une collégienne de 15 ans accro à Podium dézinguerait l'adolescent au frais acné qui lui éjaculerait une telle bouillie sur une feuille de cahier entourée d'un coeur.

Peut être que l'interprête dirait "maiiis c'est une chanson, ca se chante, ca se lit pas". Je lui répondrais alors que lorsque je lis un texte de Sheller ou Brassens, je n'ai pas ce sentiment d'ennui mélé de honte pour l'auteur.

Bref, poursuivons :

"On a toujours le droit, de pleurer, certains soirs, tenu au secret, quand la vie n’est pas, ce qu’on rêvait là, longtemps même, avant même, de voir"

Mais qu'est ce que je m'ennuiiiiiie! En plus il fait de nouveau rimer "droit" avec "là" (je rappelle que ça me gène). Là encore, le texte n'a strictement aucun sens, aucun ressort : on dirait une mer de porridge tiède étale. Je trouverais davantage de poésie à dire simplement "Parfois on est triste passque les choses sont pas comme on aurait voulu".

En plus, il y a deux "chevilles" : "toujours" et "là" : vous pouvez les enlever sans ôter une miette de sens à la chanson, qui n'en contient déjà pas beaucoup. (rappel pour les béotiens : une cheville est un mot parfaitement inutile qu'on glisse entre deux autres pour avoir le bon nombre de syllabes dans un vers. Certains vers des chansons de Dorothées comptaient jusqu'à 80% de chevilles, dont un bon nombre souffrant d'entorses). Les chevilles sont le MAL ABSOLU dans un texte de chanson. Mais mettre une cheville sur la rime, ca mérite carrément l'exorcisme.

Passons au refrain :

"Je donne un sourire sans savoir ou ça le mène s’il peut consoler pour qu’il me revienne"
"Je donne un sourire et soudain on a le même,"


OK : ces 3 vers sont potables. On pourrait les trouver dans une chanson de second rang de Delanoë-le-Macchabée (pas Delanoë-de-Paris). Ca aurait pu être retravaillé un peu, mais on voit l'idée qu'il y a derrière, et elle n'est pas complètement fade. Ca permet de se reposer avant la chute finale, qui vient s'applatir sur l'auditeur comme un pavé de glaise molle sur une table de bistrot sale :

"Le temps d’essayer, tout vaut la peine"

Mais bon sang, qu'est-ce qu'on a fait pour mériter un truc si plat ! Dans ce vers-cheville, j'arrive à peu près à distinguer l'idée, voire le sentiment (il en a peut être) que l'auteur a essayé péniblement d'exprimer. Mais c'est complètement raté. Probablement parce qu'une fois encore, il essaie de jouer avec la syntaxe et la grammaire pour créer des sens nouveaux, ce qui est complètement périlleux. N'est pas Souchon qui veut sur ce point.

(AAAaargh en plus il fait rimer "peine" avec "même". Mais bon sang, il y a quand même assez de mots dans le dico pour trouver mieux, non ? )

Ca devient à la fin : "Donner un sourire et la terre devient l’Eden, l’Eden"

Quand je lis un truc pareil, j'ai envie de me cacher la tête sous le sable tellement c'est niais, niais, niais ! Même dire que c'est un cliché est encore un compliment face à une telle tarte à la crème hydratante en solde de chez Lidl. Vous écririez ça à votre copine ?

Le dernier couplet donne à l'analyste les clés de sa colère :

"On a toujours le droit de tomber, de s’asseoir, sans se relever, de se dire pourquoi encore un combat, longtemps même, avant même d’y croire, d’y croire"

Une des règles d'or de l'art lyrique, me disent souvent les compositeurs et auteurs, c'est la répétition, la mise en résonnance. On retrouve donc la structure de la seconde strophe. Avec TOUS SES DEFAUTS. Un peu comme si un architecte, ayant complètement foiré la première maison d'un lotissement, foirait toutes les autres volontairement pour obtenir un joli effet d'ensemble. Désolé : disposer artistiquement des crottes de chien sur un trottoir n'en feront pas des fleurs.
En l'occurence, l'auteur met ici une strophe complète pour dire "C'est normal de se sentir découragé quand on est au pied du mur". Mis à part la complète trivialité du sentiment, on constate que cette déclaration n'a pas grand rapport avec les strophes précédentes, qui parlait de tout autre chose.

Assez parlé du texte. Parlons de la musique :

M. Benoît Poher a pondu là un monument de banalité. Non, attendez, même pas de banalité (pour être banal, il faut quand même avoir la culture nécessaire pour produire du déjà-vu), mais de platitude, ce qui est pire.

Le couplet est une progression (régression ?) sur la structure suivante :

I – VI min – V – IV

N’étant pas fin musicologue, je remarque quand même la faiblesse absolue du passage VI min / V.

La ligne de chant est une informe suite de quintes descendantes qui suivent la dominante de chaque accord joué. C’est d’un ennui mortel, absolu, sans rien qui puisse retenir l’oreille.

Par pur hasard, sans doute, à la fin du couplet, il reproduit la fin du refrain de « to love somebody » (de Robin et Barry Gibb - 1967). Mais je doute qu’il connaisse même cette chanson (ou alors il croit que c’est de Michael Bolton).

Visiblement, M. Poher a pris sa guitare, est parti sur un ton qu’il savait jouer, a aligné les 4 accords qui lui semblaient faire partie de ce ton dans un ordre qu’il n’avait pas encore essayé jusqu’ici, et s’est arrêté là. C’est de l’écriture mécanique. Une absence totale de génie ET de talent. C’est rare.

Le refrain est sur « L’anatole U2 ». J’appelle ainsi la progression popularisée il y a 20 ans par ces irlandais dans « with or without you », qui est une boucle continue : I - V - VI min – IV. C’est une boucle usée, ressassée et déjà très très usée.

(Par le plus malheureux des hasards, j’ai été confronté à une autre chanson de M. Poher, nommée je crois « je saigne encore » : le refrain est aussi composé de ces quatre accords. Cette chanson aussi mauvaise que celle que nous commentons aujourd’hui).

M. Poher utilise cette boucle avec une ligne de chant ascendante qui constitue la seule accroche du morceau : I – II – III – V, qu’il inverse ensuite.

Aujourd’hui, les producteurs considèrent que c’est la cerise qui fait le gateau. On distribue donc au public des galettes d’ouate hydrophiles surmontées d’un petit raisin sec.

Cette montée en I - II - III V est le petit raisin sec.

Quand ça couronne une très bonne chanson, un joli fruit sec ou confit est de bon aloi. Quand il n’y a rien de bon à couronner, c’est exactement comme mettre une couronne d'épiphanie à un mannequin de vitrine tout nu.

Ceux qui veulent voir ce que ça donne avec une vraie chanson peuvent retrouver cette cerise sur la pièce montée que sont quelques très très bons morceaux :
- elle est utilisée sur l’extrême dernière modulation de « Tonight We Fly » de Neil Hannon,
- ou, répétée par les violons, la très jolie conclusion de l’instrumental « Chamber Music » de William Sheller,
- ou encore dans le gimmick d’intro à la guitare électrique qui ouvre « Onion Soup » de Vic Chessnutt.

Je renvoie M. Poher à l’écoute de ces trois chansons, à fins de pédagogie pour lui.

Le « pitch » de la chanson, d’après l’interprète : « L’idée de ce morceau est venue pendant des vacances avec Yann Guillon,lors d’une conversation avec des voisines s’occupant de personnes handicapées. Nous avons compris l’importance d’une chanson dans la vie de quelqu’un et la nécessité de ne jamais écrire au hasard.Pour donner l’envie de s’accrocher, le sourire est apparu comme une évidence ».http://emmanuel.forumactif.com/ftopic7421-0-asc-0.htm

C’est dit de manière très enfantine, mais ce pitch n’était pas plus idiot qu’un autre. Malheureusement, c’est complètement raté, par pure incompétence et/ou paresse. Quelle que soit la sincérité du sentiment initial, rien n’en subsiste dans le résultat final.

Pour conclure cette analyse, je tiens quand même à préciser qu’il n’est nullement écrit que MM. Guillon et Poher n’arriveront pas à produire de leur vivant une chanson correcte.

J’ai lu sur un site http://www.clairejoseph.fr/?Les-chansons d’autrestextes de ce type, qui ont un petit quelquechose de plaisant, donc rien n’est perdu.

Pour M. Poher, je suis moins sûr. Mais ses biographies disent qu’il est jeune, donc tout espoir lui est permis. Après tout, Françoise Hardy s’est faite connaître par un minable petit anatole niais et chiant (« Tous les garçons et les filles… ») et a fini par accoucher de quelques chansons durables.

En fait, ce qui m’inquiète le plus est que l’interprète de « Le sourire » a l’air, dans les interviews, de considérer comme un honneur d’avoir chanté cette bouse inodore. « Pour la musique,j’ai fait appel à Benoît Poher du groupe Kyo » dit il sur cette page . Selon moi, c’est exactement comme si une future mariée se vantait auprès de ses copines en claironnant « pour le banquet, j’ai fait appel à Haribo et à Mc Do ».

Je pense pour ma part que si la gastronomie hexagonale avait atteint le niveau de médiocrité qu’atteignent des radios commerciales musicales en diffusant en boucle des chansons comme « le sourire », tous les KFC de France auraient 3 étoiles au Michelin.

Si vous avez néanmoins aimé cette chanson, mais que vous souhaitez ressentir l'impression qu'elle produit chez vous durant toute votre vie, et non pendant 6 mois seulement, remplacez-là dans votre lecteur mp3, quand elle vous aura lassé, par l'une des suivantes (il y en a plein d'autres, mais ce sont les seules qui me viennent à l'esprit pour le moment) :

Pour les paroles : (la reconnaissance de la faiblesse de l'humain mêlé le besoin de compassion et d'empathie)
- S'asseoir Par Terre (Paroles et Musiques de Alain Souchon), 1976. (En plus, c'est l'une des très jolies mélodies d'AS)

Pour la musique, l'une des trois que j'ai signalées plus haut dans ma remarque sur le refrain, qui sont proches harmoniquement, mais bien plus durables.

- « Tonight We Fly » de Neil Hannon (Divine Comedy, album "Promenade" de 1994)
- « Chamber Music » de William Sheller (Album "Univers", 1987, celui où il y a "les miroirs dans la boue")
- « Onion Soup » de Vic Chesnutt (Album "Is The Actor Happy", 1994)




http://blog.myspace.com/oecacophone


Dernière édition par le Mar 16 Jan - 16:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.myspace.com/oecacophone
uneangepasse
Nouveau Fan
Nouveau Fan


Nombre de messages : 5
Age : 42
Localisation : Meaux (77)
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: mouais !!   Mar 16 Jan - 11:58

Je me permets de répondre à ce message assez... euh... comment pourrait-on le qualifier ???? Je vais être sympa et très polie ! Ce n'est pas très juste et très gentil, que ce soit pour l'auteur, le compositeur et le chanteur !

Vous qui me semblez tellement intelligent (e) (je ne sais même pas si vous êtes une femme ou un homme, et perso cela ne m'intéresse nullement), vous devriez donc être capable de nous pondre une chanson ainsi que la mélodie, non ????

En général, les critiques sont des auteurs, compositeurs, chanteurs, acteurs, etc... RATÉS ! C'est peut être votre cas, cher/chère internaute.

Mais ce n'était vraiment pas la peine de déscendre en flêche la chanson comme vous l'avez fait. Je déteste ce genre de personne ! Si vous n'aimez pas cette chanson, eh bien, soit vous zapper la station de radio, soit vous vous bouchez les oreilles ! Bad))

sur ce, je vous souhaite tout de même un très bonne journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivie3004
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 682
Age : 44
Localisation : Melun (77)
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:10

affraid C'est vraiment minable de venir sur ce forum uniquement pour vomir (et là jsuis poli) sur une chanson un artiste et ses fans. Manque de Respect total. Pour qui vous prenez vous ??????????????? Certes on a droit de ne pas aimer tout mais là c'est de la critique bête et méchante. Nous sommes fans d'Emmanuel Moire c'est pour ça que nous venons sur ce forum alors respectez cela c'est la moindre des choses. Vous êtes d'un mépris ce n'est pas pas pensable. Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felicity
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 43
Localisation : PARIS 13
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:14

chacun ses goûts !!
avant de critiquer en long et en large , écoutez l'album d'Emmanuel qui est magnifique .

par ailleurs, vous devez avoir du temps à perdre puisque à priori vous prenez le temps de vous inscrire ici pour descendre l'auteur , le compositeur et l'interprête ...

on ne peut pas plaire à tout le monde mais qd je n'aime pas j'évite de perdre mon temps à laisser des messages pour dire "c'est nul et nananana" ... parce que en gros c'est ça ce que vous faites !
vous faites une pseudo analyse de cette chanson , vous qui savez tout sur la musique : en gros vous dites ne pas tout connaitre mais vu votre message , on sent celui qui a une haute opinion de lui même sur sa culture musicale !!!

à bon entendeur
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clotilde
Fan de Diamant
Fan de Diamant
avatar

Nombre de messages : 5044
Age : 30
Localisation : dunkerque
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:18

on entend de tout ici !!!
je pense que ce sujet est à verrouiller non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lafandemanu
*Cécile*
Pilier du Forum
Pilier du Forum
avatar

Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:25

Je voudrais bien savoir si vous êtes capables d'écrire mieux; vous avez l'air si malin.
Vous avez l'air bien aigri, vous ne seriez pas un brin jaloux du succès des autres.
vous me faites pensez à ces petites vieilles qui passent leur temps à critiquer les jeunes sur leur façons de faire et de vivre; tout ça parce qu'ell s n'ont rien à faire d'autres.
Ce n'est qu'un 1er album, tout ne peut pas être parfait.

Et puis si ça ne vous plaît pas vous pouvez zappez.
Entre faire une critique et descendre quelqu'un comme vous le faites, il y a une différence

Sur ce, je vous laisse!!! et m'en vais réecouter "le sourire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/jedonnemonsourire
san12rouge1
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 41
Localisation : Boisse Penchot (Aveyron 12)
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:42

Tout d'abord bonjour

Mais qu'est-ce que c'est que ce message, que venez-vous faire sur le forum d'Emmanuel si vous pensez "subir" ces chansons. Vous avez certe le droit d'exprimer votre avis sur le fait d'aimer ou non ses textes mais de là à descendre en flèche ceux qui ont contribué à son album, je ne comprends pas. A moins que ce ne soit pour faire étalage de vos "compétences musicales"... Peur
Comme tout le monde il y a des auteurs, compositeurs ou chanteurs que je n'apprécie pas, mais n'étant pas capable d'écrire une chanson je ne me permettrais jamais de faire une critique telle que la votre.
J'espère que dans la vie vous modérez un peu plus vos propos, car faire étalage de son "savoir" comme vous le faite pourra à force sembler très rébarbatif à votre entourage et ce que vous reprocher aux texte de "Un sourire" pourrait un jour vous éclater à la figure et c'est vous qui passerez pour quelqu'un de rasant et que l'on n'écoute que d'une oreille en souhaitant vite que cela s'arrête.
Non, allez, sans déconné, dans la vie il faut savoir rester indulgent et respecter le travail des autres.
Sur ce, bonne journée et sans rancune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/san12rouge
felicity
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 43
Localisation : PARIS 13
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:49

les filles je vous trouve zen et diplomates ds vos réponses !!
je dois me calmer lol c'est pas bon pour bb hihii

fin de mon hs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoulika
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:55

Quel manque de respect pour ceux qui ont participer à cette chanson.Je suis daccor que chacun a le droit d'aimer ou non une chanson mais de la à venir sur un forum sans meme se presenter et venir mettre un message irrespecteux sur le forum de l'artiste que nous soutenons,je trouve ca vraiment minable de votre part.Si c'est pour le descendre en fleche (dsl pour l'expresion) vous n'etes pas le ou la bienvenue sur ce forum.
C'est un endroit qui reunit des gens respectueux aussi et vous n'en faites pas partie.Decidement on aura tout vu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Cécile*
Pilier du Forum
Pilier du Forum
avatar

Nombre de messages : 1079
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 12:57

felicity a écrit:
les filles je vous trouve zen et diplomates ds vos réponses !!
je dois me calmer lol c'est pas bon pour bb hihii

fin de mon hs

Vaux mieux rester diplomate avec ce genre de personnes, ça a le dont de les agacer encore un peu plus! Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/jedonnemonsourire
dodo76
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 510
Age : 37
Localisation : Oissel pres de Rouen
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 14:04

Hein ? moi je suis pas tres diplomates quand on s'attaque au personne que j'apprecie mais je trouve nul que l on vienne sur se forum pour critiquer notre Roi .Je pense aussi que se topic devrait etre verouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lowen
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 30
Localisation : Belgique mais mon coeur est à Paris ! (Camille de LA LOUVIERE !)
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 14:22

ce n'est pas un forum de fans ??? scratch scratch

je me suis trompée alors ?? je ne pense pas !

no comment sur ce sujet !! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lowen7.skyblog.com
lylyzen
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5772
Age : 33
Localisation : Dans un monde utopique
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 14:33

"Abruti du jour bonjour" hé oui je fais des rimes pourries.Faut bien être dans le même ton que les textes d'un artiste que j'admire énormément.

Bref cher monsieur (pour être polie) de quel droit venez vous sur ce forum pour sortir de telles débilités???????? (encore une fois pour être polie)Vous êtes d'une audace pas possible.
Vous n'aimez pas certes mais pas la peine de venir nous EMMERDER!!!! (désolée pour ce mot).
Maintenant si vous êtes capable de faire mieux alors faut pas vous gener,pauvre idiot.


oecacophone a écrit:

( Cette chanson aussi mauvaise que celle que nous commentons aujourd’hui).
Hein quoi?! "nous" j'ai pas tout suivi là.Il n'y a que vous qui êtes là pour soit disant "analyser"

Maintenant que ce topic soit supprimé au plus vite!!!!!!!!

_________________
http://mehdi-kerkouche.heavenforum.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felicity
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 43
Localisation : PARIS 13
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 15:30

juste une question à ce monsieur (qui réédite son message pour être de plus en plus désagréable) : à part encenser messieurs brel ou brassens (qui ont fait de très belles choses ) , vous écoutez koi ?

faut aussi savoir évoluer et écouter autre chose que des chansons des années 40 , 50 ou autres !!!
chaque époque a son charme et ce n'est parce que certains ne trouvent pas grâce à vos yeux , qu'il faut les descendre en flèche !
si vous voulez des textes académiques (il faut faire comme ça sinon ooooooh pas bien) , éteignez la radio et restez enfermé dans votre petit monde idyllique .


Dernière édition par le Mar 16 Jan - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofyrose
Fan
Fan
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 33
Localisation : Poissy
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 15:32

je ne viens pas très souvent sur ce forum malheureusement, par manque de temps, mais le plaisir est bien la quand je viens.

Certes vous avez le droit de vous exprimez, dire ce que vous pensez.
Ce forum est avant tout un forum de soutien pour un artiste, pas un forum de voici, public ou autre niaiserie que l'on peut lire sur les stars.

Votre "analyse", médiocre à mon goût n'a pas lieu d'être ici, étant donné que c'est un forum de soutien.

J'aimerais bien savoir qu'elle est votre métier, pour faire une analyse de ce genre, peut être plouc magazine, cela m'étonnerais pas.

Quoi qu'il en soit, je sais pas si ce message doit être vérrouillé ou non, car j'aimerais beaucoup que d'autres personnes qui admire Emmanuel, écrivent que votre message est minable, mais cela ne tiens qu'à moi bien évidemment.

J'aimerais beaucoup aussi, si vous avez l'audace et le courage de revenir sur ce forum, d'écrire une chanson, sans "chevilles" comme vous le dites si bien, et nous le commenterons à notre tour.
Sans doute qu'Emmanuel (et j'aimerais beaucoup) trouve votre écriture insignifiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivi-roisoleil
Pilier du Forum
Pilier du Forum
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 28
Localisation : Normandie (50)
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 15:43

carrément pathétique! ça sert à quoi de venir sur un forum, d'y laisser un message juste pour critiquer! franchement c'est de la jalousie pure et dure pour moi!
bref que ce sujet qui ne sert strictement à rien soit vérouillé! merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivi-roisoleil.skyblog.com
Paradises
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 340
Age : 32
Localisation : A Reims, dans le sourire de l'ange de la cathédrale...
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 16:23

Alors là, je veux répondre pour citer ce fin poète complètement crétin que ce texte qu'il nous pond n'est guère plus je cite qu'un "éjaculat vomi par un ado plein d'acné", je reprends vos termes pour vos dire mon dégout, vraiment, rabaisser des gens d'une telle manière en essayant de le justifier avec des mots d'une mocheté et des comparaisons au rabais (c'est vrai que c'est le moment des soldes d'un autre côté), vous ne pouvez pas vous permettre de critiquer une chanson de cette manière, même si elle ne vous plait pas, je sais que nous sommes dans un pays libre, mais ici, vous êtes sur le forum des fans d'Emmanuel Moire et je crois que vous n'avez rien à y faire !!! Venir ici pour critiquer Benoit Poher, Yann Guillon et Emmanuel Moire n'est pas très glorieux et ce ne sera pas grâce à vous que l'eden sera sur terre !!! Vraiment, ça sent la jalousie d'un musicien raté !!! Je vous plains...
Sur ce, moi aussi, je m'en retourne écouter cet album si merveilleux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/pauline_et_sa_vie
uneangepasse
Nouveau Fan
Nouveau Fan


Nombre de messages : 5
Age : 42
Localisation : Meaux (77)
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 16:30

ouh la !!!
j'ai quand été très clean moi ! mdrrr !
J'avoue que je n'osais pas vraiment rabaisser le caquet de cet ignoble individu... m'enfin, vous l'avez fait pour moi ! Smile
Mais je ne m'amuserai pas à lui dire le fond de ma pensée, car je crains que mon message ne soit supprimé ! mdrr
mais bon, c'est quand meme un gros boulet ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehrac
Fan Accro
Fan Accro
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 29
Localisation : Tours
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 17:29

Ecoutez tout le monde !

J'en ai marre du "Sourire" mais j'adore les autres chansons de l'album de M. Moire.
Vous avez le droit de donner votre avis mais toute critique, qu'elle soit positive ou négative, se doit d'être expliquée si des termes et/ou notation techniques sont utilisé(e)s et surtout justifiée. Inutile de rappeler qu'elle doit être objective !

Notre "musicologue du dimanche" dit que la durée de vie du single sera de 6-7 mois. C'est le cas pour à peu prés tous les singles même les meilleurs.

Vous ne parlez même pas des talents de compositeur/pianiste/interprête de M.Moire ,qui d'ailleurs se rend réguliérement sur ce forum où il posséde un compte actif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mehrac
liline1986
Fan
Fan
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 31
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 16/07/2005

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 17:41

Tout d'abord bienvenue à "vous" (notez les guillemets, très important dans cette phrase étant donné que le sexe est indéfini ... et étant donné que vous ne vous êtes pas présenté ... base du respect !) !

Vous avez fait une analyse plus que "croustillante" alors à mon tour de faire une analyse de votre message !

Tout d'abord la formulation ! Je sais pas si ça vient de moi mais y'a pas mal de mot et/ou expression avec lesquels j'ai du mal :S ! Je vais donc passer pour une inculte (à vrai dire je m'en tamponne le coquillard Smile) mais j'ai eu du mal avec les mots/expressions tels que "une mer de porridge tiède étale" ou bien "béotiens" et autres de ce type ! Alors cher(e) "vous" je ne peux que m'incliner face à votre culture si riche et impressionnante !

Vous avez sans doute voulu taper fort et nous en mettre plein la vue avec tous ces termes techniques ! Alors laissez moi vous dire que la plupart des gens (dont moi) ne font pas forcément attention de savoir si y'a des "chevilles" dans la chanson, si "droit" rime avec "là" ou bien que "La ligne de chant est une informe suite de quintes descendantes qui suivent la dominante de chaque accord joué" (pour vous citer) ! Alors oui, vous nous avez donner votre avis de musicologue du dimanche et musicophage de tous les jours, mais on m'a toujours dit "Les critiques tels quelles soient sont toujours bonnes a prendre mais le respect d'autrui ainsi que son travail reste primordial" ... peut être que plus jeune on ne vous a jamais fait par du respect d'autrui et de son travail ! Enfin pour en revenir, a nous (je parle ici de nous, simple mortel "fan" de cet artiste et du travail respectable de toutes les personnes qui l'entourent), ce qui nous touche avant tout dans ce "Sourire oubliable" c'est l'EMOTION ... apparemment vous, vous n'avez pas été touché par ça (ce qui est normal, chaque personne ressent les choses différemment et fort heureusement, sinon le monde serait pathétique), je disais donc que vous n'avez pas été touché par l'émotion que nous avons ressenti, certes, c'est votre droit mais critiquer comme vous l'avez fait n'est pas très fair play de votre part ! Vous arrivez de nul part, avec vos préjugés, sur un forum de soutien qui plus est, sans démontrer le contraire de ce que vous critiquer ! Hé oui c'est facile de critiquer en se cachant derrière un pseudo, et sans amener la preuve du contraire (je m'explique, vous critiquer, certes vous avez le droit, mais vu qu'apparemment vous êtes un musicologue/musicophage hors pair, pourquoi ne pas nous proposer un "remix" du "Sourire oubliable" ?? Et j'entends par "remix" mélodie, paroles et interprétation bien évidémment Smile) !!

Je finirais en rajoutant que ce fameux "Sourire oubliable" comme vous le dîtes si bien est actuellement classé 8ème au top 50 (donc toujours dans le top 10 Wink) et qu'il est diffusé depuis le 13 Septembre sur une grande station de radio, donc si nous comptons bien cela fait 4 mois et 3 jours (très important les 3 jours Razz) que ce fameux "Sourire oubliable" est toujours et encore (ooo j'emploie des "chevilles" vous avez vu je comprends vite même si ce que je dis est parlé et non chanté Wink) d'actualité ! Autrement dit, d'après vos calculs savant, il ne lui reste plus beaucoup de temps à vivre Hein ? ... Repassez donc dans 2 ou 3 mois et nous verrons comment ce porte ce "Sourire oubliable" Wink !!

En attendant, bonne journée à "vous" ...

Ah oui, excusez moi des fautes de synthases, orthographes et autres, je ne suis qu'une pitoyable "admiratrice" qui apprécie ce "Sourire oubliable" Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ce84ce.skyblog.com/
Magali 84
Pilier du Forum
Pilier du Forum
avatar

Nombre de messages : 3521
Age : 48
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 19:12

Il y en a qui n'ont rien d'autre à foutre ! Mad Mad Mad Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nath84
Pilier du Forum
Pilier du Forum
avatar

Nombre de messages : 2139
Age : 46
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 19:22

Vous avez votre avis et je le respecte !
Personnellement, votre analyse je l'ai trouvé ennuyeuse au possible, d'ailleurs je n'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout.
Au moins tout ceci aura eu l'avantage de vous occuper un bon moment Rire
Faut croire que vous n'avez pas grand chose à faire sinon vous torturer l'esprit, la tête puisque vous la detestez !
Je trouve juste ça un peu fort de venir sur un forum de soutien sortir votre analyse à deux balles, histoire d'en mettre plein la vue à tout le monde, mais là je crois que vous vous êtes un petit peu tromper de forum.
Que vous n'aimiez pas une chanson, un auteur, un titre enfin bref c'est tout à fait votre droit, alors je vous conseillerai de remettre vos boules quies et de nous laisser aimer une chanson, un artiste, une mélodie à notre guise.

Je pense que tout ce que vous recherchez c'est une réaction de notre part, j'espère juste que ce topic sera très très vite verrouillé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guillieland.forumactif.com
Tidjette
Mega Fan
Mega Fan
avatar

Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 19:26

Je tiens à répondre à ce sujet si pathétique écrit par un minable!!
Monsieur, qui êtes vous pour critiquer de façon si cruel le travail de plusieurs personnes qui me semble plus a mène que vous à faire des débats sur l'art lyrique comme vous dîtes.

Pourquoi vous êtes vous inscrit sur ce forum ? Voilà une question que je vous pose.
Je ne veux pas être vulgaire mais vous êtes d'un pathétisme incroyable.
Vous amuser à venir dans un endroit où il y règne une bonne ambiance et où tout le monde n'a qu'une passion qui est Monsieur Emmanuel Moire, pour critiquer et dire du mal de personnes qui font un travail magnifique.
Car si ce n'était que du travail absurde comme vous le dites, l'album ne serait pas classé 8ème!!

Je trouve ça honteux de venir ici et de critiquer!!
Vous êtes lamentable, détéstable, ignoble et pathétique!!
Pour moi vous quelqu'un qui se plait à dire du mal des autres, mais au final, ce n'est pas à l'Artiste, les compositeurs,les membres du forum à qui vous faite de la peine mais cela vous retombera dessus un jour ou l'autre et il ne faudra pas venir pleurer!!

Je pense que je vais m'arrêter là car vous ne valez pas la peine de se donner un ulcère d'estomac!

Sachez seulement , Le sourire est une chanson magnifique.
L'album est magique et quoique vous en pensez Emmanuel Moire est un Artiste qui ira loin!!!!!!!!!!

Bien le bonsoir, au plaisir de ne jamais vous revoir parmis nous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nini08
Nouveau Fan
Nouveau Fan


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 19:57

Ah ben ça alors, faut le lire pour le croire. Non mais pour qui vous prenez vous????? Hein ?
Déjà, venir sur un site de fans pour débiter de telles âneries, c'est pathétique mais en plus étaler toute sa science en employant des mots barbares tels que "béotiens" (et d'autres dont je ne me souviens plus tellement il y en avait) c'est en dessus de tout. Vous avez votre avis et bien gardez-le pour vous ou changez de ton parce que vos petites blagues sur les adolescents "éjaculant" ce texte ou sur la crème hydratante du Lidl sont plus que douteuses !
Votre tirade n'est qu'une "sombre bouse" et franchement mettez-vous au "Sourire" car vous êtes à plaindre ! Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémence*
Pilier du Forum
Pilier du Forum
avatar

Nombre de messages : 1944
Age : 26
Localisation : seine maritime !! (76)
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   Mar 16 Jan - 20:00

C'est quoi ce truc ? Shocked Shocked
Tout ce temps que vous avez passé a écrire des conneries comme ça,vous auriez pu le passer a écouter l'album de Manu et vous vous seriez rendu compte que vous étiez ridicul !!!
C'est vraiment minable de dire des trucs comme sa,et de même pas les assumer !!!!
Jpenses que sa sert à rien de laisser ce topic ...
et juste au passage : L'album disque d'or alors vos 6 mois vou pouvez LARGEMENT les transformer en 6 ans et même plus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/clemence.eloy
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un très oubliable "Sourire"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un très oubliable "Sourire"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gibson les paul "blackwater"
» La tenue de scène "papillon"
» Suite "Sourire Triste"(Chap.1 et 2 en ligne)
» Republic Johnny Winter "Bluesman"
» La Musique "Impressionniste"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel d'Emmanuel Moire :: [Le Fan Club Officiel] :: De vous à lui-
Sauter vers: